L
FZG76 Bernard Cocriamont SITE

Site de Brécourt - Cherbourg

En 1932, la Marine Nationale Française prit la décision de construire un énorme complexe

afin de stocker d'énormes quantitéS de mazout.

Le site d' Equeurdrevile - Haineville fut choisi à cette fin aux environs de Cherbourg.

Huits réservoirs d'une contenance de 10.000 m³ furent construits sous une colline ainsi que deux usines électriques.

La construction de cette usine sous terraine a été finalisée en 1938.


L'Allemagne décide de construire trois bases de lancement dans le Cotentin.

Une seule sera construite sur le site de Brécourt dans la base navale de Cherbourg.


Sur les deux rampes initialement prévues, une seule fut quasiment arrivée à son terme et

devait pouvoir stocker environ 300 V1 à destination de Bristol et de Cardif


L'armée américaine pris possession du site le 27 juin 1944.


Après la guerre, la marine nationale reprend ses droits et le site de Brécourt est réutilisé jusqu'en 1986.


Le site, actuellement, est visitable uniquement durant les journées du patrimoine.

  

entrée de la galerie


du complexe et au fond,

un des huit réservoirs de 10.000 m³

vue d'un couloir parrallèle

  

vue d'une cuve


dans cette photo se trouve un manequin

qui permet de se rendre compte du côté gigantesque de cette construction

entrée du site (via le V1)

  

vue de la rampe de lancement V1

  

photo d'un V1 (fake)

première photo          Bunker de tir

deuxième photo :      évacuation des gaz

troisième photo :       partie arrière pour                                     évacuation des gaz

  

" le pommier de Churchill "


La légende dit que, lors de la venue de

W. Churchill, il aurait été tellement surpris par le gigantisme de ce site, qu'il en aurait jeté sa pomme

et qu'un pommier y aurait poussé...

Malheureusement la vérité est tout autre,

ce serait un jardinier qui aurait planté

ce pommier à cet endroit.

  

retour vers MENU