creation site internet siteweb creer site internet FZG76 Eperlecques Disney Bomb
FZG76 Eperlecques Plans



FZG76 Bernard Cocriamont SITE
FZG76 Eperlecques Disney Bomb
FZG76 Eperlecques Plans
Eperlecques WEEK END Decouverte V2
FZG76 Bernard Cocriamont SITE
FZG76 Bernard Cocriamont SITE

Le Blockhaus d' Eperlecques

Cliquez sur les différentes photos pour accéder aux différents dossiers

Lien vers le site Eperlecques                 PRESENTATION  

      

                                                                                    PROMOTIONS         


                                                                                    HISTOIRE

Photos d'époque : rapport Moureau

Intérieur du Blockhaus

et

plans ( rapport Moureau )

  

Dossier Disney Bomb

  

Impact bombe " Tall Boy "

Construction du

blockhaus

Les matériaux de construction pour le blockhaus d' Eperlecques arrivèrent,

par voie ferrovière et par voie navigable.


Pour la voie ferrovière :          la gare d' " EPERLECQUES WATTEN "

et pour les voies navigables :  c'est à la limite entre Eperlecques et Watten

                                                            près      de la rivière " Labombe " et

                                                                        de la rivière de l' " AA ".

Le 22 décembre 1942, Hilter donne l'ordre de construire deux blockhaus pour le lancement des fusées V2.

Une semaine plus tard, la région de Saint Omer, dans le nord de la France, est choisie et plus précisément

la " Forêt d' Eperlecques ".

La localisation de la Forêt d' Eperlecques a été préférée car celle-ci était proche d'une gare (Eperlecques - Watten)

ainsi que d'une voie navigable.

Durant les deux premiers mois de 1943, les ingénieurs de l' Organisation TODT et de Peenemunde étudient les plans

du blockhaus d' Eperlecques qui sera nommé : " Kraftwerk Nord West " .

Dans sa version initiale, le blockhaus devait être trois fois plus grand et devait pouvoir stocker cent quatre vingt " V2 ".

Le blockhaus devait , en théorie, être en mesure de lancer trente six " V2 " par jour.

Après le bombardement du 27 août 1943, la partie nord du chantier est quasiment détruite

tandis que la partie sud, elle, est restée intacte.

En novembre 1943, les Allemands prennent la décision de changer la finalité du site et de ne lancer aucun V2

au départ d' Eperlecques.

Le site d' Eperlecques devrait servir uniquement comme usine d'oxygène liquide ( pour approvisionner les bases de

lancement mobiles ).

Le site de " Helfaut Wizernes ", quant à lui, devrait servir uniquement de base de lancement de " V2 ".


Le blockhaus d' Eperlecques fut libéré par les Canadiens le 6 septembre 1944.



Aucun " V2 " n'a été lancé ni du blockhaus d' Eperlecques ni de Helfaut Wizernes .

A l'arrière de la gare d' Eperlecques Watten

se trouve un petit blockhaus allemand.

week end découverte à Eperlecques

retour vers MENU

cliquez sur           pour


faire apparaitre une photo

video